La cuisine est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.

Translate

Gâche vendéenne

La gâche de Vendée est une recette traditionnelle qui nous arrive d'aussi loin que le Moyen-Âge. La rude paysanne vendéenne non contente d'avoir trait sa chèvre, tondu sa brebis, pansé sa vache famélique, labouré son lopin de terre inculte, fait fondre la graisse du cochon pour fabriquer des chandelles, torché la masure, épouillé la marmaille morveuse, tout ça pendant que son mari se soûlait lamentablement à la taverne du village, avait encore la force et le courage de sortir cette très jolie brioche du four à bois... Vive la paysanne vendéenne !
Cette recette est la fruit d'une jalousie maladive lors du visionnement d'une photo. Une tranche de brioche délicatement ornée d'une cuillère de confiture me narguait par delà les océans et les décalages horaires, et mon ami Max se réservait le droit de me dire et le nom et les ingrédients de cette recette... Infâmes amis !
Mais entre temps j'ai eu un an de plus et Max a décidé de me faire ce cadeau :

INGRÉDIENTS
  • 550 g de farine
  • 1/2 c. à table de sel
  • 2 œufs + 1 pour dorer
  • 110 g de sucre
  • 110 g de beurre coupé en cubes à température ambiante 
  • 2 c. à table de crème fraîche (impatiemment remplacées par 2 c.à soupe de crème 35%)
  • 125 ml (1/2 tasse) de lait (garder un peu de lait tiède pour diluer la levure)
  • 25 g de levure de boulangerie (ou 1 sachet de levure déshydratée selon les marques) 
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 c. à thé d’eau de fleur d’oranger
  • 1 c. à table de rhum (facultatif)

PRÉPARATION
  1. Délayer la levure dans un peu de lait tiède.
  2. Faire bouillir le reste du lait avec la demie gousse de vanille fendue en deux et égrainée. 
  3. Laisser infuser quelques minutes et filtrer à travers une passoire fine.
  4. Dans le bol du mélangeur versez la farine, le sel, les 2 œufs, le sucre et le beurre.
  5. Avec le crochet, pétrir la pâte pour mélanger correctement tous les ingrédients.
  6. Tout en pétrissant la pâte, ajouter le lait infusé. 
  7. Dans un bol, verser la levure délayée dans le lait, la crème fraîche, l'eau de fleur d'oranger et le rhum.
  8. Mélanger et ajoutez cette préparation à la pâte.
  9. Continuer à travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit souple et élastique. 
  10. Couvrir le bol d'un film alimentaire et faire lever pendant 6 heures à température ambiante.
  11. Après 6 heures, façonnez la pâte en forme de miche et placer sur une plaque recouverte de papier parchemin. Laissez lever encore 1 heure.
Préchauffez le four à 350ºF (180°C).
  1. Dorer la surface de la gâche avec un œuf battu, faire une incision au couteau au milieu de la gâche et enfourner pendant environ 45 minutes.
  2. Au bout de 15/20 minutes vérifier la dorure. Si elle a atteint sa couleur finale, recouvrir d'un papier aluminium pour éviter un brunissement trop prononcé.
Houlala ! J'ai l'impression de vivre dans une boulangerie, tellement ça sent bon ! Le résultat est à la hauteur de mes attentes, plus dense qu'une brioche et finalement relativement facile à faire, merci Maxime.

.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...