La cuisine est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.

Translate

Som Tam - Salade de papaye verte

S'il est un goût, un parfum, une texture qui automatiquement me replonge au doux Royaume de Siam, c'est bien cette salade. Idéalement accompagnée d'un khao niao, le délicieux riz collant, cette salade fraîche et croquante est un vrai régal. 
Assez relevée, j'ai décidé de ne pas mettre les 10 piments thaïs prévus dans la recette d'origine pour ne pas avoir à composer le 911 de toute urgence. 
En Thaïlande, les cuisiniers ambulants proposent très souvent ce grand classique de la bouffe de rue, et devant la peau blanche (ou rouge) d'un farang, ils ont la délicatesse de poser la question, à savoir combien de prik (piments) ils peuvent mettre dans la préparation. Si la question n'est pas posée et que vous n'avez pas réagi assez rapidement, attendez-vous à ressembler à Smaug en colère. Cependant, un som tam sans piment n'est pas totalement réussi, il suffit de savoir doser... Vous pouvez servir le piment à part, ce qui laissera à vos convives le choix de se gâter.
Quelques tronçons de dolique-asperge cru, plus communément connu sous le sobriquet de haricot-kilomètre, apporteront une note de chlorophylle et de douceur à ce plat.

La papaye verte est tout simplement une papaye immature, elle se récolte traditionnellement avec une foufourche. Sinon on en trouve au Marché Oriental (7101 Rue Saint-Denis, coin Jean-Talon).
Dans le même magasin, vous trouverez tous les ingrédients nécessaires à la recette, et les économes spéciaux pour tailler des belles lanières de légumes, sinon ça peut se faire à la mandoline ou à la râpe.

INGRÉDIENTS
  • 1 papaye verte (pour environ 500g de produit fini)
  • 2 à 3 gousses d'ail
  • 1 à 3 piments forts 
  • 3 ou 4 haricot-kilomètre
  • 2 c. à soupe de crevettes séchées
  • 2 c. à soupe de sauce de poisson
  • 2 c. à soupe de jus de citron vert
  • 1 c.à café de sucre
  • 1 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 1 tomate (ou 5 tomates cerise)
  • 2 c. à soupe de cacahuètes crues

PRÉPARATION
  1. Dans une poêle, faire griller à sec les cacahuètes quelques minutes, laisser refroidir avant de grossièrement hacher au couteau. Réserver.
  2. Éplucher la papaye, la couper en deux et l'épépiner.
  3. Détailler des lanières avec l'économe spécial ou la râper comme pour une salade de carottes dans un grand bol. Réserver.
  4. Dans un mortier, mélanger l'ail, les piments, quelques tronçons de haricots et piler grossièrement.
  5. Dans un bol, mélanger la sauce de poissons, le vinaigre de riz, le jus de citron et le sucre jusqu'à dissolution complète du sucre.
  6. Trancher grossièrement la tomate et mélanger tous les ingrédients dans un grand bol.
  7. Avant le service, parsemer avec les cacahuètes grillées.
Si avec ça vous faites griller une belle brochette de poulet, que vous montez le chauffage au boutte et que le pot d'échappement de votre pick-up crache sa boucane dans la cuisine, vous serez transportés sur un trottoir de Bangkok !


.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...