La cuisine est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.

Translate

Confiture de framboises, citron et citronnelle

Il fait un peu chaud pour allumer les fourneaux, mais les framboises ont un défaut : l'impatience. Quand elles sont sur les étals de nos amis paysans, elles ne peuvent y rester indéfiniment.

Y a-t-il fruit qui a plus perdu en goût et en magie que la framboise ? Sans blague, arrêtez d'acheter de la framboise hors saison, c'est une perte d'argent et, plus important, de plaisir.

Rappelez-vous, lorsque, enfant en culottes courtes, vous parcouriez monts et vaux à la poursuite de la seule chose importante à cet âge-là, le bonheur ? Lorsque je passais du temps avec mes cousines à Neuve-Église, dans le Val de Villé en Alsace, quelques buissons de ronces suffisaient à nous rendre heureux. 
Nous connaissions les sites de prédilections de ces mines de plaisir, et partions à la quête de notre Graal. Alors, les bras prudemment enfoncés dans les méandres épineux, à la recherche d'une baie sucrée et pleine de saveur, nous étions des princes invités à un festin royal.
Les bras et les jambes lacérés par les courses effrénées dans les buissons et les orties, les cheveux en bataille et les doigts noirs et écarlates de jus de mûres et framboises sauvages, nous rentrions, épuisés et pleins de vie.

Venait alors le temps des casseroles et de la pluie de sucre, les grand-mères s'étaient mises aux fourneaux et préparaient quelques pots de confitures avec les fruits dont nous avions rempli les petits paniers en osier qu'elles nous avaient confiés le matin.

Le lendemain, sur la table du petit-déjeuner, une énorme tranche de pain sous une bonne couche de beurre de la ferme, la confiture pourpre était le signal du début d'une autre journée au Paradis. 
Les matins d'été à la campagne ont toujours eu un goût de confiture. 

INGRÉDIENTS
  • 600 g de framboises
  • 1 citron non traité
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 branche de citronnelle écrasée
  • 75 à 80% de sucre + 100g
  • 100 g d'eau

PRÉPARATION
  1. Laver les pots, sécher et conserver sur une plaque, au four à 210ºF (100ºC).
  2. Trier les framboises pour éliminer les fruits abîmés, et surtout ne pas les laver.
  3. Passer les framboises au moulin à légumes (ou à travers une passoire fine) pour éliminer les graines.
  4. Peser la purée obtenue et ajouter 75 à 80% de sucre (ex. 400g de purée x 75%  = 300 g de sucre). Il faut un minimum de 65% de sucre pour que la confiture puisse se conserver.
  5. Brosser le citron et couper une moitié en rondelles très fines.
  6. Dans une casserole à fond épais, verser l'eau, le jus du demi citron restant, les 100 g de sucre et les rondelles de citron.
  7. Monter à ébullition et confire les rondelles jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides.
  8. Ajouter la purée de framboises, le sucre et la branche de citronnelle.
  9. Monter à ébullition en remuant délicatement.
  10. Laisser cuire environ 8 à 10 minutes, tout en continuant de remuer.
  11. Retirer la branche de citronnelle.
  12. Écumer au besoin.
  13. Avec une pince, déposer une rondelle de citron dans chaque pot, puis verser la confiture bouillante.
  14. Visser les couvercles et retourner les pots jusqu'à refroidissement.
----------
Évitez la citronnelle en morceaux dans la confiture, ils sont presque impossibles à enlever et trop coriaces pour devenir un plaisir gustatif.

Cette confiture acidulée et pleine d'été sera une merveilleuse réminiscence des longues journées caniculaire lorsque votre thermomètre passera sous la barre des -30º.

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...