La cuisine est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.

Translate

Le chocolat - Œuf de Pâques

98% des gens aiment le chocolat, 2% mentent...

Commençons par quelques bonnes nouvelles : si vous quittez ce site en vous posant encore des questions, vous êtes dans le % inexistant. Tant pis pour vous, meilleure chance la prochaine vie...

Pour commencer il vous faut les outils indispensables à vos réalisations.
Du bon chocolat de couverture au pourcentage de cacao que vous préférez, noir intense ou au lait, c'est à votre goût (et à celui des gens à qui vous destinez vos œuvres). Les ingrédients sont succincts et clairs : pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, éventuel arôme de vanille, lait. C'est tout !
Les indispensables culs-de-poule, maryses, thermomètre, moules, coton, spatules, couteau, grille, pinceau et surtout un grand espace de travail bien dégagé. Si vous êtes très convaincant : un plongeur !
Il vous faut aussi de la place dans le frigo car vous aurez besoin de refroidir correctement le chocolat avant le démoulage.
Le coton est nécessaire pour nettoyer parfaitement vos moules, il donnera un aspect très brillant à vos pièces.
Le couteau ou la spatule serviront à enlever l'excédent sur vos moules et vous poserez vos moules à l'envers sur une grille pour que le chocolat en trop puisse s’égoutter.
Le pinceau vous servira à badigeonner des grosses pièces comme un œuf de Pâques, ou à faire de petites pièces biscornues ainsi que des décors.

Plutôt que de dépenser 35$ pour un moule professionnel, sur ce coup là je vous conseille une petite visite par le Dollarama (Eurorama ?) du coin et vous enquérir d'un modulus vulgaris à 1,72$ Tx incl. Le genre de coquille vide que le commun des mortels va remplir de simili-chocolat à base d'os de poule et de griffes d'écureuils, mais qui deviendra un révélateur de bonheur entre vos mains.

INGRÉDIENTS
  • Chocolat tempéré, prévoyez une quantité plus importante que celle que vous pensez avoir besoin, ce n'est pas perdu.
  • Moule en forme d’œuf (si c'est Pâques, sinon faites des œufs de Noël, de St Valentin, d'autruche, c'est comme voul'voul').

PRÉPARATION
  1. Nettoyer avec soin l'intérieur du moule à l'aide d'un coton.
  2. Avec le pinceau badigeonner l'intérieur des deux parties du moule.
  3. Laisser cristalliser avant la prochaine couche. Il faut que cette couche soit suffisamment épaisse pour résister au démoulage, à la manipulation et au collage. Si vous pensez que c'est bon, mettez-en encore. Trop de chocolat ça se mange juste plus lentement.
  4. L'avantage de la méthode au pinceau c'est que vous n'aurez pas de chocolat partout, mais ça ne saurait tarder.
  5. Lorsque l'épaisseur est correcte, passer un couteau sur les bords du moule pour qu'ils soient nets et propres.
  6. Placer les deux parties au réfrigérateur* pendant environ 30 minutes.
  7. Laisser reposer quelques minutes avant de démouler délicatement.
  8. À ce stade le port de gants est recommandé ainsi vous ne laisserez pas d'empreintes sur le chocolat brillant.
  9. Pour assembler les deux parties, chauffer une plaque ou une casserole sur le feu et passer rapidement une demi coque sur le fond pour en faire légèrement fondre les bords avant de l'ajuster sur l'autre partie. 
  10. Il ne vous reste plus qu'à coller votre œuvre avec un peu de chocolat fondu sur un support et à la décorer selon votre humeur (c'est bien d'y penser un peu avant et de rester sobre ou totalement abstrait si vous n'avez aucun talent).

*Attention le chocolat, comme les œufs et le beurre est un aliment qui a la fâcheuse tendance à absorber les odeurs. Assurez vous que votre Munster fermier fait à point (le Nirvana !) fasse une promenade pendant que vous réfrigérez vos chocolats ! 

 
Joyeuses Pâques !


.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...