La cuisine est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.

Translate

Kombucha - De la naissance à l'adolescence

Scobyyyyyyy !
La déferlante Kombucha a eu raison de moi... Si vous ne connaissez pas cette boisson, voici un petit résumé :

Kombucha signifie littéralement «algue de thé» c'est une boisson acidulée d'origine mongole obtenue par le biais d'une culture symbiotique de bactéries et de levures dans un milieu sucré. On l'appelle aussi thé de longue vie, si ce n'est pour des faits scientifiquement prouvés, ça a le mérite d'être un excellent argument marketing.
La symbiose est une association indissoluble et durable entre deux espèces dont chacune tire bénéfice, d'ailleurs l'origine de ce mot vient du grec ancien συμβίωσις, sumbiōsis («vivre ensemble»).
Le symbiote aussi appelé « mère de kombucha » ou scoby, acronyme anglais signifiant symbiotic colony of bacteria and yeast (colonie symbiotique de bactéries et levures), est une membrane visqueuse qui ressemble à une « mère vinaigre » et qui donne au toucher la même sensation que le kombu, l'algue laminaire. 
Mise en culture dans un récipient contenant la solution sucrée, recouvert d'un linge pour éviter les poussières et les mouches à fruits mais laissant passer l'air, la mère se développe avec une couche jeune (couleur blanche) du côté exposé à l'air, et une couche ancienne (plus sombre) contenant des champignons morts formant un dépôt de levure dans le fond du récipient. Cette levure permettra la fermentation lors de la mise en bouteille. Attention à ne pas utiliser de récipients métalliques car l'acidité de la solution obtenue provoquerait un risque de formation d'oxydes ou de sels métalliques. (sources Wikipedia)


Il parait que cette boisson guérit tous les maux. Quand j'entend ce genre d'affirmation ça me fait penser aux charlatans qui promettent de faire pousser les cheveux, éloignent la malchance, le malheur, les insomnies, les cauchemars, le stress, guérit l'impuissance sexuelle, l'épilepsie, remet les enfants difficiles dans le droit chemin, permet la découverte des complots familiaux et vous assure la tranquillité. 



Ceci étant dit, c'est une boisson désaltérante, simple à réaliser et qui agit au moins sur le transit !
J'ai donc moi aussi cédé à la tentation de fabriquer mon propre Kombucha. Plus facile à acheter, Rise en fait de l'excellent, je voulais faire quelques économies et surtout avoir le plaisir de créer la vie, rien de moins.
Le plus compliqué a été de trouver ma première mère. En effet, si celle-ci se reproduit sans fin, je n'ai jamais trouvé personne qui en avait à me céder. 
Alors, j'ai décidé de la fabriquer moi-même.
Un bon Kombucha de base, un contenant en verre et un peu de temps ont été suffisants pour lancer ma production.

Création de la mère (ce qui en soit est étrange puisque la mère est supposée être créatrice)

  • Un Kombucha cru, non pasteurisé 
  • Un pot Mason
  • Un linge propre
  • Un élastique
  • 10 à 15 jours de patience
  1. Verser la moitié d'une bouteille de Kombucha dans un pot Mason et boire le reste.
  2. Recouvrir le pot d'un linge propre retenu par l'élastique et patienter entre 10 et 15 jours suivant la température de la pièce.
  3. Un voile gélatineux va se former, c'est votre bébé scoby ! Alors, heureux ?
Et maintenant : la fabrication du Kombucha

La naissance de Bébé Scoby !

.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...